Vous préparez un voyage en Islande ? Quelle chance ! Cet article peut vous aider à bien préparer votre voyage. 

L’Islande est tout simplement le plus beau pays que j’ai eu la chance de découvrir en termes de paysage mais c’est aussi un des plus chers. L’été est la haute saison touristique mais l’hiver est tout aussi incroyable (même si beaucoup plus rude) et vous pourriez avoir la chance de croiser des aurores boréales. Veillez à bien vous équiper au niveau des vêtements car la météo change en quelques minutes et perdre un gant durant son séjour peut signifier perdre un doigt de froid 😉

Itinéraire d’une semaine en Islande

L’idéal pour votre voyage en Islande est de prendre le temps de faire tout le tour de l’île et il faut compter au moins deux semaines. Beaucoup choississent de visiter l’Islande en camping et c’est assez compréhensible. Pour notre road trip, nous ne sommes partis qu’une semaine et nous avons dû faire des choix : priviligiant l’exploration du Cercle d’or et de la côte sud de l’île.

Retrouvez les articles sur les grandes étapes de notre voyage ici :

  • Le Cercle d’or (Geyzir, Gullfoss et Þingvellir, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO)
  • La route vers le sud et la fameuse carcasse d’avion abandonnée, Fjaðrárgljúfur et Dyrhólaey
  • Une journée sur un glacier du parc national de Skaftafell
  • Manger des langoustes à Höfn et les icebergs de Jökulsárlón
  • Les cascades de Vik et une nuit chez l’habitant
  • Fin du séjour à Reykjavik.

Location de véhicule

Quel véhicule pour votre road trip en Islande ? Franchement, même si ce n’est pas très écolo, aller en Islande et ne pas louer un 4x4, c’est assez peu judicieux. C’est un peu comme marcher avec des talons aiguille sur une plage : faut s’adapter au lieu pour ne pas avoir l’air con. En cas d’éventuelles intempéries et pour résister aux pistes parfois périlleuses, nous avons choisi un SUV et nous ne regrettons pas notre choix ! Il n’y a pas eu de tempêtes de neige, mais nous étions bien contents d’avoir ce gros engin durant la tempête de sable au pied du glacier, pendant les bourrasques de vents fous et quand la route, devenue piste, nous poussait à rouler à 30 km/h. Nous avons cherché sur Go Iceland une location de voiture en Islande à petit prix et nous avons dégoté un vieux SUV un peu cabossé mais qui a parfaitement fait le job !

Les hébergements en Islande

Je vous ai déjà parlé de notre trop jolie cabane rouge dans le cercle d’or, mais qu’en est-il des autres hébergements durant notre voyage ? Sans trop de suspens, les nuits étaient très chères. Difficile de trouver à moins de 100 euros la nuit sans être en auberge de jeunesse ou camping. Nous avons choisi un hôtel à Höfn, une cabane proche de Vik, chez l’habitant et dans un hôtel/auberge à Reykjavik. D’ailleurs, il y a plus de chambres chez l’habitant que d’hôtels d’une manière générale en Islande. Comme la destination est en pleine expansion et que l’île est peu peuplée, mieux vaut réserver sa chambre à l’avance !

Comment s’habiller en Islande ?

L’Islande et sa météo capricieuse… Difficile de prévoir la météo en Islande : nous avons eu 3 jours magnifiques les premiers jours, mais très très froid quand le vent s’est levé. Il faut donc prévoir des vêtements techniques et mettre des couches pour faire l’oignon. A notez : vous devez renoncer à style (photo à l’appui) ! On est moche, on ressemble à un Bibendum mais les paysages sont tellement beaux que notre amour propre passe après. Voici un bon site pour vérifier la météo en Islande et qui permettra de tracker les aurores boréales : http://en.vedur.is/

Côté repas, on mange quoi ?

Nous avons super bien mangé en Islande. Surtout du poisson de rivière et de l’agneau. En discutant avec une locale, j’ai aussi découvert que tous ces jolis chevaux au bord des routes servent aussi de repas… Gloops ! Le moindre burger dans un restaurant coûte au moins 20 euros alors je vous conseille de grignoter à midi, de faire les courses avant de rentrer et de se préparer le repas à la maison (si votre logement le permet bien sûr). De plus, c’est bien pratique car ressortir de nuit pendant l’hiver et quand il fait -10 pour trouver un petit resto à 15 km, c’est pas génial.

Des questions pour organiser votre prochain voyage en Islande ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !