Europe, Malte, Voyages

Gozo en plein coeur

L‘île de Gozo est la petite sœur de Malte. Séparée par un détroit de 5 km où la petite île de Comino est venue s’intercaler.

Pour y accéder, rien de plus facile : un ferry relie les îles et en 35 minutes, hop vous êtes à Gozo. On remarque vite, en se promenant sur l’île, que Malte est un peu « la bonne élève » de l’Europe : de nombreuses constructions sont co-financées par l’Europe comme ce magnifique terminal du ferry flambant neuf ! Organisation parfaite pour monter dans le bateau : on se gare en file indienne sur plusieurs colonnes et on entre très rapidement dans le bateau. On peut grimper pour admirer la traversée et on redescend aussi rapidement à la voiture car il ne faut pas traîner pour le déchargement ! On ne paie qu’au retour alors on ne s’embête pas. Et on a pas à se stresser pour les rotations : aux heures de pointes, il faut compter un bateau toutes les grosses demi-heures sinon il y en a toute la nuit donc relax !

Mgarr Harbour

Arrivée au port Mgarr de Gozo

On a choisi le jour le plus beau de la semaine pour découvrir l’île. A peine débarqués on file avant les quelques cars de touristes pour voir the Azure Window. A côté de l’arc, on découvre Inland Sea (soit la mer intérieure). Prenez un peu de distance pour comprendre comment elle s’est formée : la roche calcaire qui compose l’île a créé de nombreuses architectures naturelles : des falaises, des grottes ou Azure Window. Le plafond d’une grotte s’est très probablement effondré formant ainsi cette petite mer intérieure. On distingue un passage, sûrement une des galeries de l’ancienne grotte.

Azure Window

Azure Window

Inland Sea

Inland Sea

Voyez-vous le crocodile ???

Voyez-vous le crocodile ???

Pour quelques euros on embarque sur de petits bateaux de pécheurs pour passer dans cette étroite galerie et voir les falaises et l’arche coté mer. Il y a énormément de cavités et j’avoue avoir eu un peu peur dans le bateau. La forte houle due dans cet étroit passage… vraiment bravo capitaine ! La barque passe de justesse. Après ce petit tour humide et mouvementé nous rejoignions la terre ferme et partons avant l’arrivée des cars touristiques.

Prochaine étape : le nord de l’île et en particulier Les salines de Qbajjar proche de Marsalforn. Ces bassins ont été creusés dans la roche il y a plusieurs siècles par les Romains pour la récolte de sel. Apparemment ils sont toujours utilisés car des pompes sont dissimulées derrières les portes face aux bassins. J’ai beaucoup aimé faire une balade le long de ces bassins !

Salt pans

Salt pans – Marsalforn

Petite pause déjeuner à Marsalforn puis traversée de l’île direction Ħondoq ir-Rummien pour le joli point de vue sur le Blue Lagoon de Comino. Le soleil commence à tomber alors on file découvrir la place forte de Gozo : Victoria ou Rabat. La citadelle est vraiment magnifique et la découvrir durant les Golden Hours : que du bonheur ! On a la citadelle à nous seuls ! Un charmant curé nous invite à découvrir son église et par de grands gestes nous invitent à entrer plus profondément dans l’église et même à nous assoir  pour nous recueillir. Nous sommes encore impressionnés par la gentillesse et bienveillance des maltais !

fef

Hondoq ir-Rummien

Vue sur le Blue Lagoon de Comino et en arrière plan Malte

Vue sur le Blue Lagoon de Comino et en arrière plan Malte

Vue depuis Rabat

Vue depuis Rabat

Le soleil est quasi couché mais je décide qu’il faut vraiment aller voir les falaises et tant pis si il n’y a plus de lumière ! Très chanceux, on arrive pile au couché de soleil sur les falaises proches de Xlendi. Le spectacle est splendide ! On a vraiment bien fait de faire le détour car c’est le plus beau couché de soleil de notre voyage !

Couché de soleil

Couché de soleil Xlendi

Mgarr Harbour - retour à Malte

Mgarr Harbour – retour à Malte

Gozo c’est THE site de plongée ! Malheureusement avec ces 14°c nous n’avons pas osé tester les sites de plongées mais peut-être la prochaine fois ? Donc vous l’aurez compris, mes deux regrets à Gozo : ne pas aller voir la petite Comino et son Blue Lagoon, et tester les eaux turquoises.

 

Infos Pratiques :

  • on ne paie qu’au retour de la traversée
  • 5 euros environ par personne et 12,5 euros pour une voiture et son chauffeur
  • Plus d’information 

 

Où est-ce ?

[geo_mashup_map]