Top

Rivalité, clichés

Entre Toulouse et Bordeaux subsiste une rivalité. J’en ai toujours entendu parler, telle une légende urbaine, où toulousains et bordelais se détestent…  A se demander qui, de Bordeaux ou Toulouse, a la plus grosse…

 

Pour les toulousains, Bordeaux est un village de prétentieux, petits bourgeois issus des châteaux à pinard, des gens froids et orgueilleux, qui n’ont pas leur sens de l’accueil. Bordeaux est forcément relégué à la 2e place des « meilleures » villes du sud-ouest…

Pour les bordelais, Toulouse est une ville salle, renfermée et qui ne respire pas. Composé de petits cons gueulards travaillant chez Airbus… Et le pire c’est que les bordelais disent qu’ils ne critiquent pas les toulousains (donc les toulousains sont les seuls cons à critiquer…)  Bonjour les clichés…

 

En toulousaine qui aime profondément sa ville, j’ai fait comme tout le monde : je n’aimais pas Bordeaux. C’est comme ça, c’est dans les gènes. Comme l’huile n’aime pas l’eau, comme la maison de Vérone n’aime pas la maison des Capulet, comme les chiens n’aiment pas les chats… Mais, je suis allée à Bordeaux, pour me faire une vraie idée de cette légende urbaine… Et j’ai été surprise. J’ai découvert une belle ville ouverte, dynamique, agréable. Nous pouvons envier son tram et ses larges rues, ses quais magnifiques… Et les bordelais que j’ai croisés ne m’ont pas semblé plus arrogants que mes fiers et chauvins de toulousains… Mais je crois surtout que nous ne pouvons pas comparer nos villes : Bordeaux et son architecture haussmannienne ; Toulouse et ses rues étroites de briquettes rouges. Bordeaux, aux accents de petit Paris ; Toulouse influencée par l’Espagne comme le chantait Nougaro. Bordeaux, son vin et ses cannelées ; Toulouse, son canal du midi et son rouge et noir…

Alors j’ai décidé de me réconcilier avec Bordeaux, déjà parce qu’ils ont un vin extraordinaire (et là il ne faut pas déconner : si ils nous privent d’un Haut Médoc, je pense que je peux me jeter par la fenêtre de désespoir). Je suis donc une toulousaine, qui aime la ville de Bordeaux. Je le dis sans trembler et je suis prête à lancer le débat avec quelques toulousains qu’il faudrait tenter de convaincre.

J’encourage tous les toulousains à aller, comme moi, à la rencontre de Bordeaux et des bordelais. On ira embrasser un bon verre de rouge dans un bar (ou embrasser un bordelais, c’est comme vous préférez)  On refera le monde et on pourra même décider de nous liguer contre une autre ville du sud-ouest, à deux nous serons plus forts 😉 On deviendra copain. Et je ferais même visiter ma belle ville rose à mes nouveaux amis bordelais si eux aussi veulent faire tomber nos rivalités.

tlsbdx

Impossible donc de nous départager, Bordeaux et Toulouse sont dans le haut des palmarès…

 

installer

travailler

 

Et le plus important, où Toulouse est 3e et Bordeaux 11e … Quelle ville dispose du plus de bars par habitants ? (source pagesjaunes)

bar

Comments:

  • Olivier

    27 juin 2018

    Toulouse a le charme avec une identité propre, elle serait Monica Bellucci ou Pénélope Cruz et bordeaux la beauté froide d’un quartier de Paris elle serait plutôt Claudia shieffer ou diane kruger

    reply...
  • dave

    21 mai 2016

    Vivant sur Toulouse depuis 15 ans maintenant et connaissant bien Bordeaux(j’y ai de la famille mais je n’y suis pas natif)…je peu dire que oui Toulouse est un trou à rats… qu’une envie actuellement, que mon amie se fasse muter et quitter cette ville pour aller nous installer à Bordeaux…
    Toulouse c’est la fausse figure,la population(bobo,beauf crasse,étudiants)tout sourire en façade mais un grand vide derrière ,la ville du tape à l’œil fabriqué avec des bouts de ficelles,cette ville n’a aucune ambition…ha oui l’étendard Airbus la fierté Toulousaine(avec les grillades et rugby…le mot que j’ai le plus entendu ici)…
    Ha oui puis,il faut bien dire que le régionalisme ici est un sport,rigolo au début mais ça devient vite très vite fatigant quand on connais un peu plus que les autochtones cherchent à défendre genre « on est proche de tout ici! » oui oui c’est ça 1h30 de la mer et de la montagne…effectivement on est proche de tout 🙂
    Ville surcoté!

    reply...
    • Jef

      22 mai 2016

      ben oui Dave, c’est dommage autant de virulence .. faut pas se mettre dans cet état ça n’en vaut quand même pas la peine, dommage de passer à coté des bons cotés de Toulouse qui, comme toute ville a bien sûr ses qualités et ses défauts, mais qui reste cependant une ville plutôt bien sympa. La critique doit être avant tout positive. Il faut peut être prendre un peu de recul, et arriver à relativiser un peu, ça aide parfois à changer son point de vue qui est bien souvent trop conditionné par son histoire personnelle.. Même si certains clichés peuvent se révéler parfois un peu vrais, la généralisation et la caricature à outrance est bien la pire des choses.. vous avez du vraiment tomber souvent sur les mauvaises personnes, alors qu’il y a, comme partout, de tout dans cette ville… ben oui si on parle beaucoup d’Airbus et de rugby ici c’est bien que ça renvoie à une certaine réalité, pas de quoi en faire un fromage pour autant ! je pense que si à Bordeaux on vous parle de foot et de vin de la même manière, c’est que ça relève d’une certaine réalité là bas aussi.. c’est juste ce qui participe à une certaine identité.. allez, on déstresse, on positive un peu… et surtout on profite de ce que nos belles villes nous offrent ! après, les goûts et les couleurs c’est toujours très personnel.. mais il ne faut pas oublier de vivre le moment présent intensément ici ou ailleurs ! hier c’est fini, demain c’est très loin…

      reply...
  • Jef

    6 mars 2016

    J’ai vécu 10 années à Bordeaux (avant que la ville ne se transforme : pas de tramway, façades noires.. c’était vraiment « la belle endormie ») et je vis à Toulouse depuis plus de 20 ans. Alors que dire.. et bien oui Bordeaux s’est métamorphosée ! et de manière bien plus spectaculaire que Toulouse, c’est surtout ça la différence, car Toulouse bouge, se transforme, mais de façon un peu trop « frileuse » parfois, et avec des réalisations pas toujours très heureuses en terme d’architecture, et avec un manque d’ambition !.. Bordeaux est donc aujourd’hui une très belle ville avec un cadre de vie très agréable, une ville avec beaucoup plus d’espace que Toulouse, plus aérée, avec une beauté architecturale très classieuse et homogène, là où Toulouse est plus étriquée et disparate, un peu plus étouffante…. Mais c’est vrai que la beauté ne fait pas le charme.. et je trouve que la différence est là aussi : Bordeaux est belle, presque trop belle, d’une beauté parfois un peu ennuyeuse, un peu froide, un peu trop homogène (je parle là vraiment d’un sentiment très général bien sûr), Toulouse est plutôt jolie et a du charme, dû surtout à cette impression colorée que donne la brique, et à une certaine convivialité du centre ville plus ramassé avec toutes ces petites rues et places, un patrimoine singulier, une atmosphère un peu italienne pour l’architecture et un peu espagnole pour l’ambiance (quoique..). C’est sûrement ce qui fait la différence entre ces 2 villes qui sont aussi quelque part assez semblables (quasiment la même taille, villes du sud-ouest..), bien qu’avec 2 personnalités bien distinctes. Apres pour l’ambiance difficile de comparer car je ne connais plus Bordeaux de « l’intérieur »… J’y suis allé récemment et j’ai été aussi impressionné par la dynamique urbanistique de la ville avec plein de nouveaux quartiers en chantier, Euratlantique vers la gare avec aussi le projet du quartier Belvédère de l’autre coté de la garonne vers Floirac, et surtout la zone du « bassin à flot » en totale rénovation avec des chantiers partout ! C’est aussi une autre différence entre les 2 villes : Bordeaux a, du fait de son côté étendu, un potentiel énorme avec d’immenses zones très proches du centre et pas exploitées (cf le bassin à flot !), la rénovation des quais en est aussi le parfait exemple ! Toulouse aussi a plein de chantiers mais peut être moins visibles et moins rattachés au centre ville. Mais bon dans les 2 cas ça bouge ! Par contre il a des choses qui m’énervent un peu à Toulouse : la lenteur des rénovations du centre ville (en ça Bordeaux est allé beaucoup plus vite !) Attendre des années avant de voir arriver des rénovations indispensables du centre, c’est trop (cf par exemple la rue Pargaminières enfin rénovée, ça aurait du être fait il y a des années !!) d’une manière générale ce sont toutes les rues de l’hypercentre qui devraient être rénovées, pavées piétonnes ! et que dire des façades encore très souvent sales, ces façades avec cet affreux crépit ciment !!! alors qu’un joli crépi coloré ou brique apparente est si joli ! l’hypercentre de Toulouse est petit et je ne comprend pas qu’une rénovation massive n’est pas été opérée bien plus tôt pour une ville soit disant aussi dynamique et avec un potentiel architectural magnifique ! bon ne nous plaignons pas trop les choses bougent quand même avec plein de projets en cours et à venir, et avec le projet de classement Unesco dans les 10 ans .. à voir ! Un autre aspect que je trouve assez dommage, c’est la problématique de la couleur : Toulouse ville rose ville colorée (c’est ce qui fait son charme et son identité !) bon dans le centre ville ça va à peu près malgré parfois qques rénovations de façades un peu ratées, un peu malheureuses (à Bordeaux au moins on ne se pose pas la question : on nettoie la pierre noire et c’est tout de suite beau, la brique semble plus compliquée à rénover..). Mais c’est dans les quartiers plus périphériques que les choses se gâtent : le blanc se répand de plus en plus ! pourquoi ce blanc ? (froid, aseptisé, salissant) pourquoi les couleurs de Toulouse tendent à disparaitre ?
    et autre chose aussi, je trouve que la Garonne et les canaux ne sont pas du tout investis.. il pourrait y voir pleins de péniches et bateaux avec bars, restos etc.. (cf les aménagements fait à Lyon sur le Rhone, ça c’est impressionnant !)
    ben voilà, j’ai fait un roman ! mais on pourrait continuer encore les discussions ! bon j’avais des choses à dire.. et j’aime l’urbanisme !

    reply...
  • Vincent

    15 février 2016

    Je suis allé à Bordeaux le week-end dernier, je ne sais pas si c’est une nouveauté, mais j’ai été surpris de voir bon nombre de zonard,
    il faut arrêter de fantasmer les villes, les populations changent, après cela reste une belle ville même si le quai des marques est décevant, mais moins de culture qu’à Toulouse (qui est aussi une belle ville mais avec les façades à nettoyercontrairement à Bordeaux où cela est déjà fait!).

    reply...
  • Alex

    6 juillet 2015

    Mouais c’est pas très objectif tout ça! Bordeaux n’est pas d’architecture haussmanienne qui est du XIXème mais d’architecture néoclassique XVIIIème et c’est une grosse différence. (XVIIIème est bcp plus beau 😉 )
    Après, pour avoir vécu dans les deux villes, Bordeaux est largement supérieure à Toulouse. On dirait qu’elles sont sur deux pentes opposées: Bordeaux redécolle pour redevenir la ville la plus importante de la côte atlantique quand Toulouse se marginalise a vitesse grand V ( Jamais vu autant de zonards au mètre carré). L’ambiance y est glauque, l’architecture banale voire laide, les gens moyennement propres et les intégristes musulmans présents partout ( burqa complète etc). ET oui c’est vrai, la rivalité n’existe que côté toulousain, les bordelais n’ont jamais mentionné Toulouse de manière négative. C’est aussi important qu’Agen ou Cahors pour eux tout simplement 😉

    reply...
    • 6 juillet 2015

      Et bien, plutôt agressif tout ça ! mon article est subjectif car il s’agit d’un BLOG.
      Après, chacun son point de vue et sa préférence : ca s’appelle de la tolérance !

      reply...
    • Olivier

      8 juillet 2015

      C’est peut être la brique rose mais Toulouse est plus envoutante que Bordeaux qui a une beauté Froide. La pierre blanche a aussi le défaut de se salir beaucoup plus vite.
      Je pense que dire que l’architecture de Toulouse est laide montre un manque de culture incroyable, le fait que l’on préfère une des deux villes ne veut dire que l’autre est moche!
      Vous dites que les Bordelais ne critiquent pas Toulouse, c’est ce que vous faite, alors que l’auteur du blog est très ouverte.
      JUPE a donné beaucoup de crédit à Bordeaux mais il y a aussi des problèmes comme ailleurs, oui il y a des voleurs à Bordeaux aussi pas que des bisounours 😉
      Toulouse a connu avec COHEN un flottement, la ville a de beaux projet (L’urbaniste BUSQUET de renommée mondiale redessine le centre-ville).
      Toutes les villes n’évoluent pas de manière linéaire et en même temps, il y a des progressions par palier, Bordeaux s’agrandit en ce moment comme Toulouse il y a 15 ans, avec les mêmes problématiques qui vont arriver!
      A chaque ville ses qualités et ses défauts, et la nuance et la finesse rend son discours plus crédible.
      Je vous invite à visiter en dehors du centre ville et de ses trésors cachés, des quartiers méconnus mais d’une qualité de vie exceptionnels à Toulouse tels le BUSCA-MONTPLAISIR pour vous qui aimez l’architecture, car les maisons y sont plus belles les unes que les autres.

      reply...
    • Léon

      2 janvier 2016

      Cher Alex, va te faire foutre ! Bonne journée

      reply...
  • Pinouille

    24 mars 2015

    Etant rennais et attaché à l’esthétisme d’une ville (centre-ville de Rennes gris, triste, sale, tagué), j’ai une préférence pour Bordeaux la belle.

    Pour info, sur le classement des bars, c’est par habitants et donc Bordeaux 4ème est devant Toulouse 14ème ^^ Pas de quoi s’inquiéter, le classement basé sur les communes favorise inévitablement les petites qui ne sont pas étendues (Lille, Rennes et Bordeaux 200 000 habitants, Grenoble 150 000 habitants, Rouen 100 000 habitants) et qui ont une densité de bars par habitants plus importante puisque qu’on ne prend pas en comptes les grandes villes accolées . Si on prends en compte Pessac, Merignac et consort pour Bordeaux dans le classement, il aurait tendance à se resserrer. C’est la minute INSEE 🙂

    Florian

    reply...
    • 24 mars 2015

      Bonjour Florian,
      Alors mince, je n’ai pas réussi à te faire préférer Toulouse ;-/ Je ne lâche pas l’affaire !
      Et merci beaucoup pour ce petit point INSEE qui méritait que l’on développe l’étude des bars 😉

      reply...
  • banjo

    22 décembre 2014

    Faut bien le dire, Bordeaux a vraiment changé.
    J’y ai habité, début des années 90, et n’avais pas du tout aimé. Ni la ville, à l’époque très grise et triste, ni les gens.
    J’y suis retourné en 2000, un peu par hasard, j’ai adoré et y suis resté. Les préjugés sont fondés, mais appartiennent désormais à l’histoire.
    Par contre, j’en profite pour parler de la fameuse « concurrence » Bordeaux/Toulouse.
    Je n’ai pas pu discuter avec un Toulousain, sans entendre ricanement ou dénigrement sur les Bordeaux, peu importe l’endroit de la discussion. Alors que je n’ai jamais entendu de Bordelais dire du mal de Toulouse.

    reply...
  • Adishatz

    16 décembre 2014

    Ca fait plus de 10 ans que je vis à Bordeaux et trouver que les gens sont très renfermés, bourgeois faut pas être beaucoup sorti et c’est mal connaitre la ville! La majorité des habitants ne sont pas de Bx (plus de 60%) tout comme moi, beaucoup viennent de partout en aquitaine, 24, 64, 40 pour la plus grosse partie et aussi 16, 17, et ailleurs. Enfin j’ai toujours trouvé les gens cool à Bordeaux.

    reply...
  • 4 décembre 2014

    Niveau esthétique comme tu dis c’est totalement différent pour moi ! J’aime beaucoup ces deux villes mais pour des raisons totalement différentes 🙂

    reply...
  • 1 décembre 2014

    Pour avoir vécu à Bordeaux (pendant 3 ans, pendant mes études) et à Toulouse (ça fait 10 ans maintenant), j’affirme haut et fort que je n’aime pas Bordeaux. Pas la ville en elle-mêm, que je trouve très belle, mais les gens. Je n’avais pas connaissance de cette rivalité Toulouse/bordeaux au moment où j’y suis allée (j’arrivais de la Réunion moi alors…) mais j’ai découvert des gens justement très bourgeois, très renfermés dans leurs petits cercles et pas agréables du tout (à quelques exceptions près bien sûr)… Je suis bien contente de vivre à Toulouse aujourd’hui…

    reply...

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.