Top

Un jour, une blogueuse m’a traitée « d’aventurière en talons hauts ». Ça m’a plu. Parce qu’on peut ne pas être « à la mode » mais adorer porter des vêtements sexy. Je peux adorer sauter en parachute le matin et mettre 8 cm de talons le soir. Ce n’est pas parce que je suis « une blogueuse voyage », que je veux forcément vivre à la dure, en sac à dos et dégueulasse. J’apprécie bouger dans un matatou africain, passer du temps dans un 4 étoiles, manger dans une rue sale de Bangkok et porter des talons hauts sans pour autant des Louboutins. Tout ça pour dire que je n’aime pas ranger mon blog ou ma façon de voyager dans des cases. D’ailleurs, je trop envahissante pour entrer dans une seule.

Mais parlons histoires de pieds.

Un jour, après ma rupture, j’ai décidé que je porterai tout le temps des talons pour compenser mon mètre 60. Décision que je n’ai, bien entendu, pas respecté, mais j’ai banni à vie les ballerines (vraiment ça fait puer des pieds!). Ne sont autorisés que les tongs en été, les baskets pour le sport et les converses pour voyager. Le reste du temps, c’est talons. Mon obsession m’a déjà porté tort dans les calanques de Cassis.

L’autre jour,  je suis allée chez l’ostéopathe car j’ai mal aux genoux quand je cours trop ou fait trop « d’impacts » en salle. Après quelques manipulations, il me dit que je n’ai rien de grave, mais de petites rotules. Ça m’a fait rire. J’ai presque envie de l’ajouter à mon CV. Puis après, il m’a dit que la symbolique d’un « mal au genou gauche » c’est un problème de ma relation avec les Hommes !!! En gros pour lui, je n’ai pas « digéré » un truc, ça tire mon bassin qui a vrillé de quelques millimètres et mon genou gauche compense. J’ai donc appris par cet inconnu (que je ne connais absolument pas je précise) que j’ai mal au genou gauche parce que j’ai un problème avec les Hommes. Ah oui? Sérieux ?! Je ne vois pas quoi

Tiens, j’ai une autre histoire. L’autre jour, j’étais à Saint-Emilion avec « l’homme parfait ». J’ai bien entendu sorti mes talons mais je ne m’étais pas du tout posé de questions sur l’état des rues de ce charmant village. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est des rues ultra pentues avec des pavés énormes. Au lieu d’être sexy et fière, je me suis trouvée totalement ridicule à faire de petits pas en priant pour ne pas perdre une cheville dans cette escapade. En gentleman, l’homme m’a prise par le bras en m’appelant « grand-mère ». Merde, ce n’était pas ce que je voulais… Mais à bien y penser, ce fut également un super moyen pour lui d’être tout près de moi et dans sa prévenance de me toucher. Finalement, ce n’est pas si mal. Malin !

Celle qui n’aime pas qu’on la range dans une case vous embrasse fort et surtout, prenez votre pied !

Comments:

  • 30 octobre 2014

    Ça doit être pour ça qu’on dit « trouver chaussure à son pied »…?
    Moi, l’hiver, c’est bottes à talons, depuis toujours, je comprends très bien ce que tu veux dire!

    reply...
  • 29 octobre 2014

    Tu as bien raison je vois pas pourquoi on devrait te mettre dans une case! Et pour les talons chapeaux! La semaine derniere j’ai decide de me rachter des chaussures a talons! des vrais bottines avec 6cm de talons, mais confortable et toute la journee au boulot sans probleme!

    reply...
  • 29 octobre 2014

    C’est bon tu m’as convaincues … Très envie de reporter des talons 😉

    reply...
  • 29 octobre 2014

    Ton article me fait mourir de rire..ouf je n’ai pas mal au genou gauche! Eet oui , j’approuve pour les ballerines…mais j’adore tellement !

    reply...
  • 29 octobre 2014

    Je suis comme toi, j’aime la baroude, mais j’aime aussi le grand luxe ! En fait j’ai eu l’inverse avec les talons. Quand j’étais plus jeune, je complexais de pas porter de chaussures féminines en rencard alors je mettais tout le temps des talons qui m’arrachaient les pieds. J’ai fini par décider que je mettrais des talons quand j’en avais envie, et pas pour plaire à l’autre. Aujourd’hui, je suis souvent en bottines, petits talons, mais mes préférés ce sont les talons aiguilles… mais pas tout le temps 😉

    reply...

Post a Reply to Babidji cancel reply