Europe, Laponie finlandaise, Rovaniemi, Voyages

Cold Lapland

Carnet de voyage en Laponie finlandaise

 

Rovaniemi


 

J’ai adoré :

  • La randonnée en traineau de deux heures avec nos 6 husky ! Comme une vraie musher!
  • L’immensité des paysages. A la fois puissants et calmes composés de sapins, de rivières gelées et de neige.

Ca m’a fait rire :

  • Le regard « intelligent » des rennes.
  • L’amplitude des températures et de la météo : la journée peut commence à -5° avec un grand soleil et finir à -25° avec une tempête de neige !

Ce que j’ai moins aimé :

  • Le froid sur les joues qui brûle.
  • Le prix du voyage (et oui en est en Europe).

 

Mes plus beaux souvenirs en Laponie : TOP 3

1 : Des sentiments de bien-être et d’apaisement qui nous donnent envie de repartir dans les pays froid, et même encore plus haut !

2 : Les activités surtout les chiens et la motoneige

3 : La sensation bizarre que l’on a dans le nez lorsqu’on sort : comme un bouchon d’air qui se coince dans les narines.

 

Pourquoi la Laponie ? Tout d’abord, parce qu’on rêve de voir des aurores boréales.  Nous partons à la bonne saison (qui se situe entre février et avril) et on monte au cercle polaire arctique, plus précisément à Rovaniemi, en Finlande. Ensuite, on voulait découvrir un pays vraiment dépaysant et pas trop loin de la France car on ne part que 5 jours.

En 2 heures les billets sont achetés et une semaine plus tard nous décollons.

Pour ces 5 jours à Rovaniemi, nous sommes partis en demi-pension. C’est qu’en même plus simple car c’est pas évident de trouver un taxi ou un hôtel « dans la rue » si il neige. En plus, il ne faut pas oublier qu’il fait vite nuit à cette période de l’année. Notre hôtel est parfaitement situé dans la ville et nous pouvons nous rendre à pied dans une agence d’excursions et on en profite pour booker plein d’activités qui nous occuperons toute la semaine.

Nous atterrissons sur une petite piste enneigée, toute blanche. Et dire qu’en France on est est bloqué avec 3 flocons ! Idem pour la conduite sur route : les finlandais maîtrisent 🙂 La première journée nous permet de découvrir la ville, de nous promener et d’acheter des bonnets avec polaire intégrée ! En arrivant un dimanche on visite une ville relativement morte… En plus, le temps est mauvais (-17°c avec de la neige et du vent qui cingle le visage).

P1050942

Lundi, nous entamons la journée avec une grande randonnée de 2h en traineau de chiens husky. On nous équipe avec une tenue de cosmonaute puis on nous brief sur le maintien du traineau et les commandes des chiens. La rando est formidable, le beau temps au levé du jour magnifique ! On ne pensait pas que les chiens aient une telle puissance : et c’est très difficile de les arrêter. Petit coup de chaud quand il faut pousser le traineau en montée (et que Nio est dedans) mais c’est aussi l’occasion de se geler le visage : cil et barbe ! L’après-midi nous partons au village du Père Noel, grosse arnaque touristique que nous ne recommandons pas!

Le lendemain nous partons en visite dans une ferme d’élans et d’huskys. C’est encore l’occasion de faire du traineau, on devient de vrais mushers ! L’après-midi le temps se gâte alors après une pause au mac do le plus septentrional du monde, nous visitons le musée Arktikum qui présente la Laponie et ses peuples (les Saami, les Nenet…) Le musée est très bien fait : à la fois intuitif et pédagogique.

Avant dernier jour très moto-neige. On fait une excursion à 15h (c’est-à-dire au coucher de soleil), c’est vraiment magnifique et Nio s’amuse comme un fou ! On est un petit groupe alors le guide nous permet de faire du hors piste dans 60 cm de poudreuse ! Un régal. Par contre, pour les passagers attention, la balade est beaucoup moins amusante : on est secoué dans tous les sens et c’est plus impressionnant. Comme le ciel est très dégagé et qu’il fait très froid, on décide de faire une autre randonnée, mais de nuit, afin de voir les FAMEUSES aurores ! …qui ne viendront pas. La moto-neige de nuit est encore plus impressionnante et le froid est très dur à supporter ! On fait une pause à mi-parcours et se sera l’occasion de se réchauffer autour d’un feu et de déguster des saucisses.

P1050936

Comment s’habiller pour partir en Laponie ?

Il faut savoir que le temps peut être très variable : en deux jours on est passé de -5°c à -25°c alors il faut se couvrir ! Et ne pas faites les radins : achetez des vêtements techniques thermolactiles (ils sauvent la vie). Par dessus, une grosse polaire puis le manteau de ski. Bien-sûr 3 ou 4 paires de chaussettes, un bonnet et un pantalon de ski. En gros : prévoir des couches et faites l’oignon !

Note pratique :

On est parti avec www.voyage-prive.com, voyage affrété par Kuoni.

– Hôtel très calme, bon restaurant et bien chauffé (et c’est important !) : City Hotel

– Agence d’excursions très sérieuse et bien organisée mais assez chère :  LaplandSafari.

Pour chaque excursion, ils fournissent une combinaison très chaude avec gants, cagoule, casque (en fonction de l’activité).


Où est-ce ?

[geo_mashup_map]