Amerique du Nord, Etats-Unis, Voyages

La Nuit à la Nouvelle-Orléans

Comme vous le savez sûrement déjà, j’ai passé quelques jours dans la capitale de la Louisiane, la frénétique et légendaire Nouvelle-Orléans. Mais bien évidemment, en seulement 4 jours, il est très difficile d’en faire un tour exhaustif, spécialement la nuit. C’est une fois que le Soleil s’est couché que la cité enfile ses habits de gitane pour devenir une vraie ville de fête. Je suis loin d’y avoir vu tout ce qu’il y avait à découvrir. Mais voici les musts de la nuit à la Nouvelle-Orléans que je souhaiterais faire si j’avais un jour la chance d’y retourner.

Un concert de jazz acoustique au Preservation Hall

Cet endroit est probablement l’un des plus cultes de la ville. Situé au cœur du French Quarter, il est peut-être le lieu le plus réputé pour y écouter des concerts de jazz, la musique qui a construit la Nouvelle-Orléans. S’assoir à une des tables du Preservation Hall, assister à une représentation déjantée d’un groupe de jazz noir-américain, les écouter improviser des solos endiablés de trompette ou de saxophone, c’est comme se retrouver dans un livre de Jack Kerouac. Une expérience unique.

Source : Must See Places

Source :Papi Blogger

 Wikimédia

 

Un dîner à bord du bateau à vapeur Natchez

Il est l’un des deux seuls bateaux à vapeur encore en activité à voguer sur les flots du mythique Mississipi. Quel bonheur cela doit être de manger son repas à son bord, tout en profitant d’un concert live, de jazz très probablement, et en regardant les lumières de la ville scintiller sur la rive. Cela me fait l’impression d’un film de princesse, un peu comme le film de Disney se passant ici.

Source :Ticket Leap

Source : New Orleans

Gray Line

 

Un tour aux casinos de la ville

Même si je ne suis pas une fana des jeux d’argent, je pense que passer une soirée à s’essayer aux machines à sous ou à la roulette dans un des nombreux casinos étant installés là-bas serait des plus dépaysant et intéressant. Je ne pense pas que j’aurais le cran de m’essayer au poker, même si c’est vraiment populaire là-bas, certains disent même que c’est là où le jeu a été véritablement inventé. Peut-être si je m’entraînais d’abord à jouer sans risque financier, je m’essaierais ensuite à miser quelques billets.

Source : Casino Air

Source : Caesars

Sheraton New Orleans

 

Une balade au cœur du French Quarter

C’est incroyable le nombre de choses qu’il y a à faire là-bas, en un nombre de rues pourtant relativement restreint. Vous pouvez faire vos emplettes au Marché aux Arts de Frenchman Street, pénétrer dans n’importe lequel des innombrables bars qui peuplent les environs et être certain d’y trouver de la musique et de l’ambiance, ou faire le Ghost Tour où on peut apprendre les différentes légendes de fantômes et d’amours perdus qui habitent les pavés du Quartier Français. Et tout ça, de nuit. Un vrai bonheur.

Source : National Geographic

Source : Thousand Wonders

Une partie de bowling un peu spéciale

Un lieu qui me parait des plus extravagants existant à la Nouvelle-Orléans est très certainement le Rock N Bowl. Un mix improbable entre un bowling et une boîte de nuit. Entre chaque lancer, vous pouvez aller vous déhancher sur le dancefloor, ou savourer un délicieux cocktail. Avouez que cela change de nos bowlings français bien trop officiels et sérieux. Et c’est vraiment ça qui fait le grain de la Nouvelle-Orléans, ce désir de ne pas se prendre au sérieux, et de crier haut et fort que la vie est une fête.

Source : Trover

Source : YT Img