Bazar, Un bouquin dans ma valise

Sélection de 3 livres à offrir à Noël

 

La vérité sort de la bouche des adultes – Brice Christen

Je l’ai lu dans l’avion vers Amsterdam.
Ce que j’en pense : C’est l’histoire complètement improbable d’un gars qui se réveille après 10 ans de coma. Une histoire capillo-tractée comme je les aime : loufoque, déganté, mais avec un bon fond de réflexion… Brice Christen a voulu mettre le doigt sur les traits de notre société en utilisant l’absurde et je ne sais pas pourquoi, mais j’ai pensé au roman de Jean Teulé : le magasin des suicides, en lisant ce livre. Bref, allez-y, j’ai passé un bon moment ! (et en bonus : l’auteur est toulousain. On s’en fout peut-être mais je persiste à dire que les toulousains sont de formidables créateurs)
je le veux

 

Un avion sans elle – Michel Bussi

Je l’ai lu durant mon voyage au Chili avec ces deux fois 24 heures de transport
Ce que j’en pense : Le roman commence par un crash aérien (c’est qui la crétine qui lit ça alors qu’elle s’apprête à prendre 8 avions en moins de 10 jours ?) Un seul rescapé : un nourrisson. Mais qui est-ce ? Lyse-Rose ou Émilie ? Dix-huit ans plus tard, un détective privé semble avoir découvert la vérité, avant d’être assassiné. Il laisse juste un cahier contenant tous les détails de son enquête. Une histoire passionnante. Je me suis totalement attachée aux personnages de Marc et… d’Emilie ? ou Lyse-Rose…Enfin Libellule…
Le livre a reçu le Prix Maison de la Presse 2012.

je le veux

 

 

De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages – Matthias Debureaux

Je l’ai lu d’une traite dans la salle d’attente de mon médecin.
Ce que j’en pense : Dans ce bouquin, j’en ai pris pour mon grade ! Le voyageur lambda s’y retrouve mais pour le Blogueur voyage, lui prend cher ! Je l’ai lu d’une traite, en riant comme une imbécile dans cette salle d’attente… Chiant qui comme Ulysse a fait un beau voyage… Ce petit bouquin, plein de conseils pour ennuyer en soirée, est à offrir à tous ceux qui vous gonflent en racontant leurs voyages et qui aiment se la péter sur tous ce qu’il a « apprit » au bout du monde (désolé les copains, je l’ai déjà, ne me l’offrez pas). Je suis donc une parfaite exploraseuse et tant pis, je le resterai 😉
je le veux

 

 

Et si tu les veux (les livres, pas les auteurs), clique sur les rectangles jaunes, ça me payera un café…