Afrique, Maroc, Voyages

Rendez-vous à Marrakech, girls !

marrakech

 

Après 4 jours à Agadir, mon séjour au Maroc continue. J’ai pris le bus et fait une jolie rencontre, puis ce fut l’expédition dans Marrakech. Nous sommes un samedi soir et aujourd’hui, c’est le début des vacances marocaines. La ville est bouchée. On me dépose à la gare routière, toute perdue mais ravie de respirer enfin cette nouvelle ville. Il fait déjà nuit et j’ai plus d’une heure de retard. Je suis attendue. Je grimpe dans un taxi et le chauffeur me dit que là, « il fait du mauvais travail, parce que la ville est toute bouchée »… Tant pis pour toi, on a négocié le prix au départ et tu es déjà grassement payé sur cette course. Passant devant la Mamounia et entre deux coups de klaxon, il m’informe que hier il a énormément bu… Il veut vraiment se débarrasser de moi ce type… Il me dépose enfin dans le centre, dans une petite impasse et me dit que je dois continuer à pied. A gauche, puis deuxième à droite, puis à gauche et tout au fond… Mal assurée dans ces étroites ruelles peu éclairées, je fonce. GPS interne et instinct féminin en alertes. Je trouve le Riad du premier coup et le réceptionniste me dit « on vous attend tout là-haut ». Comme une folle, je grimpe les 3 étages avec mon sac à dos de 15 kg et découvre le toit terrasse de l’établissement, où m’attendent mes deux copines, Angélique et Sarah, en buvant un thé…

C’est le genre de moments complètement dingues où l’on voudrait faire une photo intérieure pour le graver au plus profond de soi. Je suis dans la Medina, sur un toit terrasse face à la Koutoubia et mes copines sont là. Même si on l’a organisé, on l’a pensé, on l’a inventé, quand le moment est là, une vague d’émotions mouille les yeux. Un océan de bonheur. Alors on se jette dans les bras en poussant de petits gloussements hystériques (nous restons des nanas !). C’était improbable, alors on a eu la folie de se dire faisons-le. Mes deux amies m’ont rejoint pour quelques jours à Marrakech pour un citytrip entre filles dans la ville rouge, surligné au marqueur dans nos mémoires.

Nouvel appel à la prière et estomacs qui crient famine, nous descendons nous imprégner de la ville. Par chance, le Riad est à deux pas de la place Jemaa El Fna et nous voici rapidement prises dans la foule. Ça interpelle, ça crie, ça marche dans tous les sens mais on se sent bien. Nous suivons la foule et rejoignons la place bruyante et enfumée, puis nos pas s’arrêtent devant le stand n°114. Le rabatteur nous a eues par ses blagues et son sourire semi-édenté. On s’installe dans la gargote et on commande notre premier tajine. Momo, serveur improvisé animateur, ne cesse de nous en mettre plein la vue. Chansons d’amour, thés, blagues… Momo est grand et bien habillé. On l’appelle Momo Cheaxpaire, ça ne s’invente pas. Bien sûr, il fait la cour à tout le monde, c’est le jeu, mais avec beaucoup de bienveillance. Nous établirons ici notre QG. Un plat copieux à 4 euros, saupoudré de bonne humeur, que demander de plus ?

 

—PRATIQUE—

Riad Tagazhoute : A deux minutes de la place Jemaa El Fna. Sommaire mais propre avec une jolie terrasse panoramique. Autour de 50 euros la nuit pour une chambre 3 personne.

Gargote n°114 – Demandez Momo Cheaxpaire –

cocacolas marrakech

gargote marrakech

portrait marrakech gargote

IMG_5461

jamaa el fna marrakech