Aquitaine, France, Midi-Pyrenees, Toulouse, ma ville, Voyages

Bordeaux vs Toulouse, qui a la plus grosse ?

Rivalité, clichés

Entre Toulouse et Bordeaux subsiste une rivalité. J’en ai toujours entendu parler, telle une légende urbaine, où toulousains et bordelais se détestent…  A se demander qui, de Bordeaux ou Toulouse, a la plus grosse…

 

Pour les toulousains, Bordeaux est un village de prétentieux, petits bourgeois issus des châteaux à pinard, des gens froids et orgueilleux, qui n’ont pas leur sens de l’accueil. Bordeaux est forcément relégué à la 2e place des « meilleures » villes du sud-ouest…

Pour les bordelais, Toulouse est une ville salle, renfermée et qui ne respire pas. Composé de petits cons gueulards travaillant chez Airbus… Et le pire c’est que les bordelais disent qu’ils ne critiquent pas les toulousains (donc les toulousains sont les seuls cons à critiquer…)  Bonjour les clichés…

 

En toulousaine qui aime profondément sa ville, j’ai fait comme tout le monde : je n’aimais pas Bordeaux. C’est comme ça, c’est dans les gènes. Comme l’huile n’aime pas l’eau, comme la maison de Vérone n’aime pas la maison des Capulet, comme les chiens n’aiment pas les chats… Mais, je suis allée à Bordeaux, pour me faire une vraie idée de cette légende urbaine… Et j’ai été surprise. J’ai découvert une belle ville ouverte, dynamique, agréable. Nous pouvons envier son tram et ses larges rues, ses quais magnifiques… Et les bordelais que j’ai croisés ne m’ont pas semblé plus arrogants que mes fiers et chauvins de toulousains… Mais je crois surtout que nous ne pouvons pas comparer nos villes : Bordeaux et son architecture haussmannienne ; Toulouse et ses rues étroites de briquettes rouges. Bordeaux, aux accents de petit Paris ; Toulouse influencée par l’Espagne comme le chantait Nougaro. Bordeaux, son vin et ses cannelées ; Toulouse, son canal du midi et son rouge et noir…

Alors j’ai décidé de me réconcilier avec Bordeaux, déjà parce qu’ils ont un vin extraordinaire (et là il ne faut pas déconner : si ils nous privent d’un Haut Médoc, je pense que je peux me jeter par la fenêtre de désespoir). Je suis donc une toulousaine, qui aime la ville de Bordeaux. Je le dis sans trembler et je suis prête à lancer le débat avec quelques toulousains qu’il faudrait tenter de convaincre.

J’encourage tous les toulousains à aller, comme moi, à la rencontre de Bordeaux et des bordelais. On ira embrasser un bon verre de rouge dans un bar (ou embrasser un bordelais, c’est comme vous préférez)  On refera le monde et on pourra même décider de nous liguer contre une autre ville du sud-ouest, à deux nous serons plus forts 😉 On deviendra copain. Et je ferais même visiter ma belle ville rose à mes nouveaux amis bordelais si eux aussi veulent faire tomber nos rivalités.

tlsbdx

Impossible donc de nous départager, Bordeaux et Toulouse sont dans le haut des palmarès…

 

installer

travailler

 

Et le plus important, où Toulouse est 3e et Bordeaux 11e … Quelle ville dispose du plus de bars par habitants ? (source pagesjaunes)

bar