Voyages

Portrait n°5 : Lucie, voyageuse et vagabonde

Je suis heureuse d’inaugurer mon premier portrait de bloggeuse en vous présentant Lucie. J’ai découvert Lucie et son blog Voyages et Vagabondages via les réseaux sociaux. Dynamique et pétillante, j’ai vite repérée cette expat, et souhaite maintenant vous la présenter.

Dans un resto malaisien – Chinatown Londres 2011

Lucie qui es-tu ?

Originaire de Charente Maritime, elle est aujourd’hui expatriée à Londres. Lucie aime les livres, le karaté et bien sur les voyages ! Sa passion provient probablement de son manque de voyage étant enfant. Mais à 19 ans, c’est le déclic : premier voyage, premier vol. Direction la Suède où elle passe une année en Erasmus et lui découvre l’Estonie, la Norvège, le Danemark ou encore l’Allemagne… Elle rentre ensuite en France mais le virus du voyage est bien là et elle décide de faire son stage de fin d’études à Montréal pendant quatre mois, ce lui permettant de découvrir l’est canadien et américain. A nouveau dur retour en France et après chômage et tergiversations, elle repart en stage à Londres et découvre l’Angleterre, l’Ecosse et l’Irlande. Elle a également visité  la Belgique, l’Espagne et le Portugal. Alors bien sûr, elle n’a pas fait de longs voyages, mais être expatriée 3 fois c’est encore mieux ! Depuis septembre 2010, elle travaille comme traductrice de livres scientifiques à Londres.

Québec devant le Château Frontenac printemps 2009

Lucie, quelle voyageuse es-tu ?

Coup de coeur La Laponie en hiver. Alors qu’elle était en Suède pour son année d’étude, elle est partie accompagnée de deux amies, pour aller passer quatre jours à Abisko, village proche de la frontière norvégienne. « Là-bas, il faisait nuit tout le temps, pas un brin de soleil. Randonnées en raquette, en ski de fond, en chien de traîneaux, balade sur le lac gelé, rencontre impromptue avec un élan, aurore boréale, sauna typique suivie d’une bataille de boule de neige nus dans la neige… Ce qui m’y a le plus marqué est le silence. Je n’ai pas connu ça ailleurs. Pas un oiseau, rien, juste le bruit des pas dans la neige. » Puis, elles se sont rendues à Kiruna, pour découvrir une ville lapone et visiter un hôtel de glace. C’est aussi là-bas que qu’elles ont expérimenté une température extrême : -26°C…  !

Ce qu’elle aime le plus quand elle part L’étonnement (et je suis bien d’accord avec elle !)  « Cette envie d’être surpris et de sortir de sa zone de confort. Le quotidien, c’est chiant. Quand on voyage, on n’a pas le temps de s’ennuyer. On découvre des lieux magnifiques, on s’étonne de coutumes étranges, on fait des rencontres inattendues, on goûte des plats étranges…Tous les jours, c’est renouvelé, tous les jours le jeu recommence et il y a de nouvelles surprises. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises. L’important est de ne pas stagner. S’étonner, s’interroger et apprendre à connaître le monde, c’est ce qu’il y a de mieux dans le voyage. »

 

Chutes du Niagara – Printemps 2009

 

 

 

 

 

 

Des difficultés Lucie en rencontre surtout dans les transports (voir son article). Pas de vol, pas de prison, pas de barrière de la langue à surmonter (enfin si au Québec parfois.). Après une petite frayeur à Washington, elle organise mieux ses plans ou pense à s’équiper d’un téléphone !

Quels sont ses prochains projets de voyages ? Afin de réaliser quelques économies, Lucie a l’intention de rester à Londres quelques années. Car des projets, elle en a, et pas des moindre :  partir pour un tour du monde ! Mais dans un futur plus proche, il y aura sûrement un week-end à Amsterdam, quelques jours à Barcelone, et Oxford sans doute aussi.

Routarde ou organisée ? Routarde. Elle n’a jamais fait de voyage organisé et cela ne la tente pas du tout ! « Je suis très indépendante, j’aime faire ce que je veux, à mon rythme, sortir des sentiers battus alors le voyage organisé n’est pas du tout pour moi. Mon guide en main, une auberge de jeunesse ou du couchsurfing et je suis heureuse. Je n’ai pas les moyens de voyager en haut de gamme et de toute façon, je ne pense pas que le luxe m’intéresserait beaucoup. »

Plage ou montagne ? Plage en hiver et montagne en été ! Non, ce n’est pas une blague ! Elle aime les plages en hiver, vides de monde avec un air plus mystérieux et dramatique, et la montagne en été pour la randonnée et les lacs.

Ville ou campagne ? Ville pour habiter, car elle a détesté grandir à la campagne. Mais en voyages, c’est toujours agréable de sortir de la ville et d’aller voir la nature.

Qu’est-ce que tu n’oublies jamais dans ton sac de voyage ? Un roman. Ou deux parfois. Pour passer le temps lors des longues heures de transport et d’attente et pour profiter du soleil à la terrasse d’un café.

Zoom sur son blog Voyages et Vagabondages

Voyages et Vagabondages (alias VV) se veut comme une invitation à l’évasion et au rêve pour ceux qui ne veulent pas voyager ou ne peuvent pas, et un lieu de partage autour du voyage pour les passionnés. Lucie y parle de ses voyages, de ce qui fait que l’on aime voyager et surtout de sa manière de voyager à la routarde. Créé le 15 avril 2011, VV est encore un petit bébé mais qui prend de l’envergure : avec une vingtaine de visiteurs par jour le premier mois, elle est passée à une cinquantaine de visiteurs par jour avec des pics à 100 et plus et au bout de presque deux mois.

Lucie blogue depuis mon premier voyage. Il y a d’abord eu un blog sur son année Erasmus, puis un blog sur Montréal et un blog sur Londres. Un blog littéraire aussi. Tout ça sur Canalblog. Mais ayant l’impression de se disperser et elle a voulu faire quelque chose de plus pro et vraiment s’y consacrer régulièrement. C’est ainsi qu’est né VV, pour parler voyage, lecture et cinéma en un seul et même endroit et partager avec les lecteurs intéressés.

Alors que peut-on lui souhaite ? Continue à t’investir dans ce blog, économise pour faire ton tour du monde et continue à nous faire partager cette passion commune : le voyage ! 🙂

Londres, Septembre 2010

Portrait chinois